Pour m'approcher de l'étang de la Rouvière, en tout cas là où je souhaite observer,

il faut quand-même traverser un parc avec des taureaux.

Avec eux, c'est comme avec les souris : on ne sait jamais qui va avoir peur en premier.

 

IMG_9632L_g_reLa_Rouvi_re_04

 

Il est rare qu'au dessus d'un plan d'eau, on ne voit pas un ou deux Milans noirs tourner.

 

IMG_6099l_g_re

 

En tout cas à la belle saison, car ce rapace est un migrateur.

 

IMG_6103l_g_re

 

On le reconnaît à sa queue légèrement échancrée et à sa tête grise.

 

IMG_5999l_g_re

 

Silencieux, immobile, le Héron s'est approprié son nid de l'année dernière,

sur un vieil arbre qui a les pieds dans l'eau.

 

IMG_6029

 

La Bergeronnette grise me semble être une porcelaine chinoise.

 

IMG_5993_l_g_re_

 

IMG_5991l_g_re

 

IMG_5992l_g_re

 

A quelques mètres de là, le Grimpereau des arbres (ou des jardins - deux espèces

presque impossibles à distinguer) mène son manège habituel, quasi invisible.

 

IMG_6025l_g_re

 

Alors que la mésange bleue inspecte les feuilles et les rameaux, lui,

il inspecte les troncs et les branches, de bas de l'arbre jusqu'à la cime. 

 

IMG_6027l_g_re

 

Comme par hasard, il est de la couleur des écorces.

 

IMG_6028l_g_re

 

Son bec, à peine visible ici, est légèrement arqué.

 

Barrage de la Rouvière, Logrian (30), Avril 10

 

(Il est possible d'agrandir les photos en cliquant dessus)