La Loire, le fleuve où les oiseaux ont pied.

 

IMG_0763l_g_re

 

Il est plus fréquent qu'on le pense que des oiseaux d'espèces différentes

demeurent ensemble, notamment en dehors de la période de reproduction.

Ici, nous observons des Cormorans, mais aussi des Mouettes et, sur la droite,

une Aigrette garzette. Au premier plan, des Pigeons.

 

IMG_0765l_g_re

 

Il serait intéressant de savoir ce que Konrad Lorenz a dit de cela.

Beaucoup d'oiseaux ont un instinct grégaire, c'est à dire qu'ils trouvent une sécurité

dans le fait de se grouper, y compris quand ils ne sont pas de la même famille.

Ici, un Héron cendré, sur la droite, se tient parmi les Cormorans et les Mouettes.

 

IMG_0773l_g_re

 

Souvent, c'est avec les jumelles qu'on se rend compte qu'il y a plus d'espèces

que ce qui paraissait dans un premier temps.

 

IMG_0775l_g_re

 

Ici, - c'est toujours au même endroit - on aperçoit, en plus, des Vanneaux huppés.

Le haut de leur corps est presque noir et le ventre blanc se détache nettement.

(On peut agrandir la photo en cliquant dessus)


IMG_0779l_g_re

 

Sur cette scène, c'est l'heure du toilettage pour les canards, mais aussi

pour une Foulque macroule qui - par imitation ? - lisse également ses ailes.

 

IMG_0657l_g_re

 

Mais voilà qu'un autre individu s'est approché, l'air de rien,

visiblement attiré par le petit attroupement de volatiles. Un Ragondin.

 

IMG_0666l_g_re

 

Oui, attiré ; car il a bel et bien fait une pause à hauteur des canards,

sans d'ailleurs que ceux-ci ne soient inquiétés, ni même tentés

d'interrompre leur importante besogne.

 

IMG_0671l_g_re

 

N'a-ton pas l'impression d'une rencontre malgré tout, bien qu'aucun mot,

aucun son même n'ait été émis par qui que ce soit ?

 

IMG_0669l_g_re

 

Leçon : il n'est pas toujours nécessaire de parler.

 

IMG_0670l_g_re

 

S'il leur avait demandé leurs papiers, on aurait pu penser qu'il était de la police.

Mais non. Etait-ce le propriétaire des lieux, qui voulait s'assurer que tout allait bien ?

 

IMG_0674l_g_re

 

Il a continué sa route tranquillement, l'âme en paix. Apparemment.

 

Val de Loire, début sept. 10