C'était à Mende, en pleine Lozère, à deux pas de l'immense cathédrale.

Je suis arrivé à prendre cette photo en plein jour, sans me faire voir

du marchand de cartes postales.

 

1

 

Nul n'ignore la place importante qu'a tenue le loup dans l'histoire des hommes.

 

2

 

Etait-ce à cause des brigands ou des loups, que de nombreuses propriétés

aient été entourées de murailles comme ici, 

 

3

 

non loin de Richelieu, au carrefour de la Touraine, de l'Anjou et du Poitou ?

 

4

 

Sur le plateau qui domine la Loire, une espèce sauvage de Gueules de loup

 

6

 

m'a rappelé un des plus anciens souvenirs que je possède :

 

8

 

ma mère faisant ouvrir la fleur de Gueule de loup

par la pression de ses doigts. Quel nom pour une fleur !

 

9

 

Autre souvenir de petite enfance, le Petit Chaperon rouge.

Cette photo a été prise par Lydie en Forêt noire, fin septembre.

 

9_

 

A l'allée et au retour de mon périple, j'ai traversé le Gévaudan.

 

10

 

Le souvenir de la Bête du Gévaudan y est rappelé à maintes reprises,

de manière réaliste ou exagérée.

 

11

 

Comme j'étais fatigué, je me suis arrêté exprès au bord d'une petite route

pour faire un somme dans un près entouré de bois...

Mais je n'ai rien vu.

Ci-dessous, ce n'est pas la photo d'un vrai Loup.

 

12

 

Par contre, cela, c'est l'entrée d'un vrai village,

à deux pas d'Alès.

 

12_IMG_1736

 

Les journaux, qui disent souvent n'importe quoi, ne manquent pas

d'alimenter chaque été la chronique du retour du Loup dans les Alpes,

 

13

 

jusque dans le Vercors, et même en Provence.

 

14

 

Je dois dire que j'en suis assez content, 

même si, par ailleurs, j'aime aussi beaucoup les moutons et les bergers. Vrai.

 

15

 

Le Ventoux, c'est tout près de là où j'ai grandi. 

 

16

 

L'homme est un loup pour l'homme, a-t-on écrit. Ce n'est pas gentil,

car le loup, lui, ne tue que pour manger ; et si un adversaire loup est vaincu,

il se couche, présente sa gorge et sera épargné.

 

5

 

Il se trouve que début août, alors que je traversais les Cévennes, des amis 

de la Vallée Borgne m'ont conduit derrière chez eux sur une crête escarpée

 

17

 

et m'ont montré deux pièges à loups,

sans doute assez anciens.

 

18

 

Il semble que le dernier Loup ait été tué en France en 1943 ;

et qu'il y en ait actuellement 150 environ, dans notre pays.

 

19

 

Celui-là ? Il figurait sur une affiche publicitaire à Paris,

il y a quelques jours.

 

Lozère, Touraine, Cévennes, Provence, Paris ! août-sept. 10