30 novembre 2010

Gentil, pas gentil ?

  La Scutigère véloce adulte, de taille variable (longueur maximum : 8,5 cm ), possède quinze paires de pattes fragiles et qui se détachent facilement, soit, comme tous les chilopodes, une paire de pattes par segment.      Les pattes postérieures sont plus longues que les autres.     Elle est dite « véloce » parce qu'elle se déplace très vite, pour attaquer ses proies afin de les paralyser à l'aide du venin délivré par ses forcipules fixées sous la tête, sur le... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

26 novembre 2010

Tenir la plume

  La Méditerranée à Sète, par fort vent du sud :     les vagues explosent contre les rochers comme des geysers. Après avoir marché sur la corniche, j'ai du me changer presque entièrement.     A deux pas de là, sur la dune, les Doigts de sorcière se multiplient,     nourries de sables et d'embruns. Le vrai nom de la fleur ? L'Astrance.     Pendant ce temps, la mer continue de battre les rochers, inlassablement ;     à la fois ample et... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
23 novembre 2010

Cigognes

  Le vent peut souffler, ce taureau ne quittera pas le sol où il est comme arrimé.      Le taurillon a les yeux étonnés de celui qui découvre le monde, et sa langue est encore plus habile pour téter que pour brouter l'herbe du prés.     De l'autre côté de la petite route de campagne, un étonnant face à face, avec ce héron cendré qui semble défier ces quatre jeunes cigognes.     Elles ressemblent en tous points à leurs parents, mais leur bec est encore... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
20 novembre 2010

Grue cendrée

  Qui a vu, un matin de novembre au soleil levant, un vol de Grues cendrées se dirigeant vers le sud-ouest, n'est pas près de l'oublier.     Ce grand oiseau passe l'été dans le nord et l'est de l'Europe, et traverse donc notre pays chaque printemps et chaque automne.     Certains individus nichent plus au sud (Grande-Bretagne, Autriche, France, Italie...) Une petite colonie hiverne en Champagne.     Le vol de la Grue est lent et puissant ; souvent quelques battements... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
18 novembre 2010

Brantôme

  Brantôme, appelée aussi la Venise du Périgord, au bord de la Dronne,     et son abbaye du XI° siècle, au pied de la falaise.     Lumière de fin d'été,     lumière fin de journée...     Maman et les enfants. Normal.     S'il y avait le papa, ce serait la famille idéale.     Dans ce monde, petit canard, il y a des choses très tristes et des choses très belles. C'est ainsi.   Brantôme (24), fin août 2008  
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
16 novembre 2010

Au coeur de Paris (52)

  Pour ceux et celles qui aiment les oiseaux et les fleurs.     Cela doit bien exister.     La femelle.           Le mâle.         Y a-t-il une chose qui soit à la fois aussi simple et belle qu'un couple qui vit une bonne entente ?   Paris, 24 sept. 2010  
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

13 novembre 2010

Au coeur de Paris (51)

  Nous avons vu que la femelle du Moineau domestique ne dédaignait pas      les endroits qui la mettent en valeur. Comme un Ricin ornemental, par exemple.     Mais le mâle n'est pas forcément en reste.     En réalité, les oiseaux n'ont pas du tout un sens de l'esthétique et des références semblables aux nôtres.     De là à dire qu'ils sont indifférents à ce qui les entoure, et notamment aux couleurs...     Le seul fait que leur plumage varie assez... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
11 novembre 2010

Au coeur de Paris (50)

   Moineau domestique femelle sur une branche de Ricin.       Le mâle avec sa parure d'automne : bec jaune et barbiche clairsemée.       Celui-là, on dirait un jeune de l'année.     C'est son premier automne.     La femelle dans son Ricin.     Discrète comme il se doit.     Bien mise en valeur,     comme il se doit.   Paris, Jardin des Tuileries,  24 sept. 2010  
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
09 novembre 2010

Au coeur de Paris (49)

  La femelle du Moineau domestique se reconnaît facilement :     pas tellement aux petits pompons cotonneux dont elle s'entoure ici,     mais plutôt à ce trait de maquillage clair qu'elle porte derrière l'oeil.     Avec son plumage frais d'automne, le mâle n'a pas la barbiche noire qu'il porte habituellement.     Seulement un peu de gris au menton et au sommet de la gorge. Par ailleurs, son bec habituellement noir est jaune à cette époque.     ... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
06 novembre 2010

Au coeur de Paris (48)

  Le Jardin des plantes sous la pluie. Les fleurs n'ont pas de parapluie.     Dans Gueule de loup, il y a loup. J'aime.     Comment se noyer dans un Liseron ? Un Volubilis, plutôt.     Papa, maman et les 3 enfants. Belle famille.     Comment faire du feu sous la pluie ?     Est-ce pour mieux atteindre le pollen     que l'abeille mange la fleur ?     Si quelqu'un le sait, qu'il nous le dise.   Paris, Jardin des... [Lire la suite]
Posté par CharlesNicolas à 18:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,