A quoi pense-t-il, l'oiseau noir au bec jaune ?

 

1

 

Que dit-il, qui semble si important qu'il ne peut le garder pour lui ?

 

2

 

A-t-il l'air de rire, le Merle noir juché sur son tombeau ?

 

3

 

Il nous dit que les airs de fête

durent le temps d'une chanson.

 

4

 

Il cite les vers du poète

qui redit d'anciennes leçons.

 

5

 

Mais qui donc a fleuri ces tombes ? Personne, en vérité.

 

6

 

"L'homme, ses jours sont comme l'herbe, peut-on lire dans la Bible,

et toute sa gloire comme la fleur des champs.

 

7

 

L'herbe sèche, la fleur tombe,

mais la Parole de Dieu demeure éternellement." (1 Pierre 1.23-24)

 

8

 

Ce Pigeon, lui aussi, a l'air d'en savoir beaucoup...

Peut-être songe-t-il aux paroles de l'Ecclésiaste :

 

9

 

"Mieux vaut aller dans une maison de deuil

que d'aller dans une maison de festin. 

 

10

 

Mieux vaut le chagrin que le rire,

car avec le visage triste,

le coeur peut être content". (Eccl. 7.2)

 

11

 

Alors, qui est le plus grand ?

Le Merle qui regarde en haut,

ou la belle dame à genoux ?

 

IMG_4355l_g_re

 

L'important, c'est d'être au rendez-vous...

 

Paris, Cimetière du Père Lachaise, 20 avril 2011