Le Busard n'est pas la femelle de la Buse, celle ci - de la même taille -

étant beaucoup plus arrondie dans sa silhouette ou la forme de sa queue.

 

11

 

Dans ce prés récemment fauché du Plateau de Haute-Loire, 

pas loin du Chambon s/ Lignon, j'ai vu ce Busard cendré capturer

un mulot environ toutes les 5 minutes,

 

12

 

sachant qu'il mettait environ 3 à 4 minutes pour dépecer sa proie,

chaque fois, au sol ou posé sur un piquet.

 

13

 

Le Busard, comme les autre rapaces, ne trient pas la tête et les os.

Ils mangent tout et régurgiteront ce qui ne se digère pas

sous forme de pelottes de plumes ou de poils.

 

14

 

Mais ils découpent ou plutôt déchirent leur proie quand elle est trop

grosse pour être avalée en une seule fois.

 

15

 

Lors de la parade nuptiale, le mâle et la femelle effectuent des vols 

accrobatiques, et lors d'une voltige, le mâle lâche la proie qu'il tient

 

16

 

pour que la femelle s'en saisisse à l'aide de ses serres.

 

17

 

Le Busard St Martin (légèrement plus grand) reste dans nos contrées

toute l'année,

 

19

 

tandis que le Busard cendré est un migrateur : il part en Afrique 

dés la fin de l'été pour revenir au mois d'avril.

 

20

 

Pendant ce temps, les vaches broutent, imperturbables.

 

Les Vastres (Haute-Loire), 11 août 2011