25 décembre. Elles sont toujours là.

 

1

 

En fait, ce sont les gardiennes de la basse-cour.

 

2

 

Le grillage, ce n'est pas pour empêcher

les voleurs de rentrer,

 

3

 

c'est pour empêcher les oies de sortir.

 

4

 

Pour empêcher les voleurs de rentrer, il y a les oies.

 

5

 

 Cela ne les empêche pas 

 

6

 

de s'apprécier tendrement, on dirait.

 

7

 

8

 

Et alors ?

 

9

 

 Qu'y a-t-il de mal à s'apprécier tendrement ?

 

Ganges, 25 décembre 2011

_________

 

0

 

Curieusement, cette séquence paraît au moment où je suis en déplacement

à Montauban, pays des Oies. Celles-ci ont été vues en août 2008, par là-bas.