Le Guêpier d'Europe n'est pas un oiseau extrêmement farouche.

 

1

 

Pour l'approcher, mieux vaut être soigneusement camouflé, cependant.

 

2

 

C'était le cas.

 

3

 

Deux filets de camouflage superposés, un petit trou entre les branches.

 

4

 

Silence et immobilité parfaite.

 

4

 

Patience et maîtrise de soi...

 

6

 

Car parfois, on aurait envie de battre des mains !

 

7

 

Les Beauvoisinois savent-ils ce qu'ils ont au-dessus de leurs têtes ?

 

9

 

Je ne sais.

Mais nous,

 

10

 

nous le savons.

 

Beauvoisin (30), le 16 juin 2013