Mérindol, petit village provençal, dans la vallée de la Durance.

 

1

 

Les cyprés, les oliviers y sont comme chez eux.

 

2

 

Ce qui est plus curieux, c'est qu'un temple protestant s'y trouve,

non loin de l'église catholique d'ailleurs.

 

3

 

Nous y venions, avec mes parents, quand j'étais enfant.

 

4

 

Un temple dans un village provençal ?

 

5

 

Ici, comme à Lourmarin tout proche, des communautés vaudoises

ont résisté à l'Inquisition, et résidé, du XII eu XVI ème siècle,

 

6

 

jusqu'aux massacres des premières "guerres de religions", en 1545.

 

7

 

Disciple de Pierre Valdo, une sorte de St Françoise d'Assise lyonnais,

ces chrétiens évangéliques

sont considérés comme des précurseurs de la Réforme du XVIème siècle,

par leur méfiance à l'égard du clergé mais surtout par leur attachement

au texte bibliqueet au message de l'Evangile.

On raconte qu'un barbe (ou pasteur) vaudois pouvait, au XVème siècle,

traverser l'Europe en dormant chaque nuit dans la maison d'un vaudois.

 

8

 

Persécutés, ils ont dû fuir et se réfugier dans les hautes vallées des Alpes,

dans la région de Gap notamment, puis dans les Alpes italiennes.

La petite ville de Torre Pellice en porte le souvenir.

 

9

 

En 1532, au col de Chanforan entre la Suisse et l'Italie, des envoyés

des communautés vaudoises remirent 1000 louis d'or aux représentants

de la Réforme pour permettre l'édition de la Bible dite d'Olivétan,

en langue française.

 

10

 

Jésus a dit :

"Je suis la porte. Si quelqu'un entre par moi, il sera sauvé"   Jean 10.9

 

11

 

On peut accepter de souffrir quand on croit à cette parole.

 

Mérindol (84), Vallée de la Durance, le 12 décembre 2013