A la tombée du jour sous un pont du Gardon.

Il y fait sombre.

 

1

 

Il n'y a guère que l'Hirondelle des rochers pour se tenir là, ainsi,

 

2

 

loin du doux mouvement des branches.

 

3

 

Les pierres du quai sont chauffées par le soleil.

 

4

 

Le soleil vient de disparaître derrière le relief des Cévennes.

 

5

 

C'est l'heure de sortir, pour la Tarente de Mauritanie.

 

6

 

On dirait la même photo, agrandie.

Mais pas du tout.

 

7

 

C'est que la Tarente de Mauritanie,

 

8

 

avec son sourire de delphinidé,

 

9

 

est capable de demeurer longtemps au même endroit sans bouger,

 

10

 

elle.

 

Au bord du Gardon à Alès, le 15 juillet 2014