A l'Est des Cévennes et d'Alès, c'est la garrigue.

Ici, aux environs de Maruéjols les Bois,

le tracet d'une ancienne voie ferrée.

 

1

 

Un endroit propice pour l'Ophrys litigieux,

une des premières orchidées de la saison.

 

2

 

Pour les sangliers aussi,

qui usent les poteaux téléphoniques

à force de se frotter contre eux

après s'être vautrés dans la boue.

 

3

 

Le pont qui passe sur l'ancienne voie m'a attiré.

Il y a longtemps que les charettes n'y sont plus passées.

 

4

 

Nous voilà sur le pont

qui enjambait la voie ferrée et permettait à un chemin

 

5

 

de rejoindre le petit village de Saint Just, là-bas.

 

6

 

Dans les endroits abrités du vent,

le thym fleurit à qui mieux mieux.

En arrière plan,

un genêt méridionnal,

le Genêt scorpion, peut-être.

 

7

 

Voilà un chemin comme je les aime.

 

8

 

Un peu à l'écart du village, le temple,

toujours en activité.

 

9

 

Au bord du chemin, une autre orchidée,

la Barlie de Robert,

précoce elle aussi.

 

10

 

Dans le talus, un pommier sauvage,

me semble-t-il.

 

11

 

Et à l'abri, quelques ruches,

avec des pierres.

Pour les protéger du vent,

 

12

 

 ou des ours.

 

Vers St Just (30), le 5 avril 205

_______