Etienne aime bien les vieux avions à hélices.

Justement, il y en a un qui passe souvent,

au dessus-de chez lui.

 

1

 

Plus prés du sol, son logis offre le caractère

des vielles bâtisses languedociennes.

2

Toutes les pièces ne sont pas occupées,

mais il y a des rideaux partout.

 

3

 

Les terrasses reliées par des marches d'escaliers

sont volontiers fleuries

à cette époque.

 

5

 

Les Escholtzias (ou Pavot de Californie)

exposent sans retenue

leur belle teinte orangée.

 

6

 

Le lapin attend que les choses se passent.

Qu'on lui apporte à manger,

par exemple.

 

7

 

En fait, dans une ferme,

c'est l'homme qui travaille.

(la femme, aussi).

 

8

 

Nous avons coupé beaucoup d'herbe

et en avons jeté une brassée dans la basse-cour.

Les poules étaient à leur affaire.

 

10

 

Parmi ces herbes d'avril, celle-ci.

Enfants, nous attendions que le fruit soit mûr et sec,

et, en isolant chaque graine avec son long éperon,

nous regardions celui-ci s'enrouler doucement,

avec une force étonnante.

Savez-vous comment on appelle cette plante ?

 

9

 

L'Erodium bec-de-cigogne.

 

 

Chez Etienne, à BLA (30), le 1er mai 2015

_______

 

Bonus_1

 

Bonus_2

______