Avril, le temps des fleurs.

Au bord de la rivière, l'Ornithogale à ombelle se plaît.

Son curieux nom signifie lait d'oiseau...

Elle est toxique.

 

1_IMG_1439legere

 

La fleur du pommier, tendrement rosée.

 

2_IMG_1443legere

 

Ce papillon porte le nom étonnant de Mégère

qui lui a été donné par Carl von Linné en 1767.

Il aime se chauffer au soleil souvent sur une pierre.

 

3_IMG_1420legere

 

C'est au stade de la chenille que les papillons sont les plus vulnérables.

La Mésange charbonnière en consomme une grande quantité.

 

4_IMG_1431legere

 

La Mésange à longue-queue se nourrit de minuscules insectes

 

5_IMG_1466legere

 

qu'elle trouve sur ou sous les branches qu'elle inspecte inlassablement.

 

6_IMG_1463legere

 

Elle vit en colonie.

 

7_IMG_1469legere

 

Le Pinson des arbres est un granivore.

 

8_IMG_1427legere

 

Cependant, il complète son régime

en consommant des bourgeons et des insectes.

 

9_IMG_1485legere

 

Son chant retentit assez fortement au printemps.

 

10_IMG_1481legere

 

Le 'taylor' du mâle

 

11_IMG_1476legere

 

est plutôt riche.

 

Le Vigan (30), 9 avril 2016

_______