En bas coule le Gardon de Mialet, au milieu de ses rochers.

Derrière la montagne se trouve la grotte de Rouville

où se tinrent des assemblées clandestines

de huguenots après la Révocation de l'Edit de Nantes,

en 1685.

 

1_IMG_0439legere

 

La même maison que ci-dessus.

Dans quelques jours les arbres se seront couverts de feuilles

et les mimosas, à gauche, seront fanés.

 

2_IMG_0438legere

 

Qu'est-ce que c'est ?

Un chemin cévenol, bien-sûr.

 

3_IMG_0441legere

 

C'est la saison des Primevères sauvages,

communément appelées 'Coucou'.

 

4_IMG_0456legere

 

Impossible de savoir à quand remonte la construction

de ces terrasses qui couvrent une grande partie

des Cévennes. On les appelle 'faïsses' ou 'bancels'.

 

6_IMG_0447legere

 

A l'ombre, on aperçoit les dernières violettes.

 

5_IMG_0457legere

 

Qu'est-ce que c'est ?

Le même chemin que tout à l'heure,

un peu plus bas, dans le bois.

 

7_IMG_0443legere

 

Les sangliers aiment se frotter contre les poteaux

traités au goudron, après s'être roulés

dans la boue.

 

9_IMG_0464legere

 

Plus poétique, une branche de Cytise,

la fleur préférée de la chèvre de Monsieur Seguin.

 

8_IMG_0465legere

 

Le jour décline ; le soleil baisse et borde les crêtes cévenoles.

 

10_IMG_0466legere

 

Les derniers rayons réchauffent les façades du hameau du Villaret

 

11_IMG_0474LeVillaret

 

entre le col d'Uglas et St Paul-Lacoste.

 

12_IMG_0477legere

 

Les loups sont un peu plus loin, paraît-il,

derrière le Mont Aigoual,

 

13_IMG_0463legere

 

ou le Mont Lozère.

 

Les Aigladines, commune de Mialet (30), le 19 mars 2017

_______

 

En sortant des Cévennes, vers l'est,

Bonus_IMG_0478legere

on aperçoit le Mt Ventoux, à l'horizon.

_______

 

Enregistrer