- Qu'est-ce que c'est ?

                    - La figure de proue d'une antique péniche.

- En Petite Camargue ?

- Oui. Sur le canal du Rhône à Sète, creusé en 1773.

 

1_IMG_0789legere

 

Au bord de ce canal, dans les marais,

on récolte la sagne, c'est à dire les roseaux.

Ils serviront de toiture aux cabanes de gardians

et autres paillottes en certaines régions.

 

2_IMG_0837legere

 

Tout cela a besoin d'eau.

Comme ce jeune ragondin, d'ailleurs,

qui en sort et qui va y retourner.

 

3_IMG_0737legere

 

En attendant, se croyant seul, il va brouter quelques pousses fraîches.

 

4_IMG_0742legere

 

Non loin de là, c'est un Héron garde-boeuf qui fait le guet.

Lui, par contre, n'est pas forcément à proximité de l'eau,

malgré sa qualité de héron.

 

5_IMG_0735legere

 

La Camargue vit par la gestion de l'eau,

notamment celle du Rhône qui alimente divers canaux.

 

6_IMG_0751legere

 

Des installations très anciennes

paraissent, ça et là.

 

7_IMG_0782legere

 

Les étangs, parfois très vastes, communiquent

entre eux au moyen de roubines.

 

8_IMG_0842legere

 

Dans ces lieux humides pousse la Nivéole :

clochettes blanches curieusement ponctuées de vert.

 

9_IMG_0832legere

 

Au milieu des roseaux, les oiseaux

trouvent des passes où ils peuvent se remiser.

 

10_IMG_0809legere

 

Etrange silhouette que celle de l'Ibis falcinelle.

 

11_IMG_0807legere

 

Une Poule d'eau, un Héron cendré,

il est bien rare que ces lieux retirés

n'abritent pas quelques oiseaux.

 

12_IMG_0804legere

 

Certains, comme le Butor étoilé, s'obstinent

à demeurer invisible. Le chant du butor ressemble

au bruit que l'on ferait en soufflant dans une bouteille.

Tiens, un Martin-pêcheur.

 

13_IMG_0790legere

 

Rivières, canaux, étangs, marais,

tout lui convient, pourvu qu'il s'y trouve

 

14_IMG_0790_legere

 

quelques petits poissons.

 

Gallician, commune de Vauvert (30, le 2 avril 2017

______

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer