Hommes et bêtes travaillent ensemble,

mettant leurs pas dans le même sillon.

 

 2_IMG_2920legere

 

Qu'est-ce que c'est ?

Visiblement, c'est un campement d'éleveurs nomades

 

1_IMG_3162legere

 

qui accompagnent leurs troupeaux, selon les saisons.

 

3_IMG_2828legere

 

Ces terres, qui ne leur appartiennent pas,

sont enrichies par le fumier produit par le bétail.

 

4_IMG_2829legere

 

Elles pourront être cultivées ensuite,

 

5_IMG_2831legere

 

quand les troupeaux seront partis.

 

6_IMG_3814legere

 

C'est bien une clôture qui sert ici à faire sêcher le linge.

Une clôture pour quoi : empêcher d'entrer ou de sortir ?

Je ne sais exactement.

 

7_IMG_3905legere

 

Il n'est pas tombé une goutte d'eau depuis le dernier hivernage,

c'est-à-dire depuis le mois d'août (peut-être septembre ?) dernier.

 

8_IMG_2833legere

 

Les agriculteurs ont ratissé tout cet espace, à la main ;

ils brûlent les branches et herbes sêches qu'ils ont rassemblées en petits tas.

 

9_IMG_3906legere

 

Puis ils labourent le peu de terre qui semble se trouver là,

 

10_IMG_3915legere

 

avant de semer, rangée par rangée.

 

11_IMG_3916legere

 

Peut-être des arachides ?

Probablement du mil.

Enfin, en juillet, viendra la pluie,

 

12_IMG_3917_legere

 

 certainement.

 

 Province de Fatick, Sénégal, 26 mai - 6 juin 2017

_______

 La baobab a beau

Bonus1_IMG_3160legere

 être fort, il finit par se coucher,

Bonus2_IMG_3161legere

lui aussi.

_______

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer