Il aurait été dommage que personne ne le remarque

ce kaki, perdu au fond de la campagne.

 

1_IMG_6565legere

 

Les oiseaux, eux, n'ont pas attendu la parution de cette séquence

pour les repérer et commencer à s'en régaler.

 

2_IMG_6563legere

 

Un peu plus loin, le chemin arrive au bord du Gardon

dans un lieu très sauvage.

Cette compagnie de hérons, au loin, n'a pas manqué d'attirer mon regard.

J'ai tout de suite remarqué qu'il se trouvait un Héron cendré,

des Aigrettes garzettes et des Grandes aigrettes.

 

3_IMG_6569legere

 

J'ai progressé en me dissimulant autant que possible.

Depuis ma cache, j'ai vu le soleil jouer avec un bouquet de feuilles

de Cannes de Provence,

 

4_IMG_6604legere

 

et de ronces.

 

5_IMG_6600legere

 

Trois Grandes aigrettes.

Blanches comme l'Aigrette garzette, mais de la taille d'un Héron cendré.

 

6_IMG_6592legere

 

Et avec un bec jaune

(celui de la petite aigrette est noir).

 

7_IMG_6593legere

 

Splendide oiseau.

 

8_IMG_6594legere

 

Les populations du nord de l'Europe de rapprochent de la Méditerranée

 

9_IMG_6595legere

 

 lorsque le froid arrive.

 

10_IMG_6589legere

 

C'est pourquoi, dans le sud de la France,

 

11_IMG_6596legere

 

nous la voyons surtour l'hiver.

 

12_IMG_6598legere

 

 Avec joie.

 

St Hilaire-de-Brethmas (30), le 19 novembre 2017

_______

 

Le soleil qui vient de se coucher

Bonus_IMG_6606legere

 

éclaire le sillage d'un autre migrateur.

________