Nous sommes toujours au bord du Gardon,

dans un endroit très sauvage, à quelques kilomètres en aval d'Alès.

 

1_IMG_7034legere

 

Les traces de l'activité du Castor sont nombreuses.

Le castor ne se nourrit pas de bois mais d'écorce,

comme on le voit ici.

 

2_IMG_7038legere

 

Les branches sont coupées

pour permettre au gros rongeur

 

3_IMG_7045legere

 

de les écorcer ensuite.

 

4_IMG_7036legere

 

Diverses espèces d'arbres de la ripisylve

sont ainsi concernés.

Ici un aulne, je crois.

 

5_IMG_7037legere

 

La présence des castors me transporte dans le nord canadien.

 

6_IMG_7039legere

 

Il manque juste les ours et les caribous.

Et les loups, bien-sûr.

 

7_IMG_7043legere

 

Vol de mouettes.

 

8_IMG_7035legere

 

Vol de cormorans.

 

9_IMG_7031legere

 

Où vont-ils ?

Pourquoi ?

 

10_IMG_7032legere

 

Ils le gardent pour eux.

 

11_IMG_7033legere

 

Le soir tombe. La nuit sera vite là.

 Le héron

 

13_IMG_7049legere

 

 est à son poste.

 

St Hilaire-de-Brethmas (30), le 26 décembre 2017

_______