Entre Carpentras et Alès, on passe à Caderousse,

avant de traverser le Rhône.

Là se trouve une lône où, en ce moment,

on peut observer la Grande Aigrette.

 

1_IMG_7538legere

 

Nous la voyons ici en compagnie d'un cormoran.

 

2_IMG_7581legere

 

La comparaison avec l'Aigrette garzette

qui se trouve sur la droite donne une idée

de la taille de la Grande Aigrette.

 

3_IMG_7542legere

 

Magnifique oiseau.

 

4_IMG_7550legere

 

On se demande comment elle a pu subsister jusqu'à maintenant.

 

5_IMG_7552legere

 

Si blanche, si belle.

 

6_IMG_7556legere

 

Il est vrai que l'eau qui l'environne la met en valeur.

 

7_IMG_7557legere

 

Attention : ici, c'est l'Aigrette garzette.

Son bec est noir, ses doigts jaunes.

Jalouse ?

 

8_IMG_7576legere

 

La Grande Aigrette a le bec jaune,

 

9_IMG_7562legere

 

et ce bec prolonge la forme de la tête,

ce qui n'est pas le cas pour la petite aigrette.

 

10_IMG_7561legere

 

Les voilà toutes les deux.

Chut, pas de bruit.

 

11_IMG_7583legere

 

 _______

 

Un peu plus loin, la route traverse le Rhône

et un barrage crée une grande étendue d'eau.

D'un côté le Vaucluse, de l'autre le Gard.

 

12_IMG_7586legere

 

Le Cygne tuberculé au milieu des cormorans,

on dirait un peu un cheval de Camargue

 

13_IMG_7585legere

 

 au milieu des taureaux.

 

Caderousse (84), le 2 janvier 2018

_______