Vaucluse.

En se dirigeant vers l'ouest

on finit par arriver au Rhône.

Peu avant, se trouvent des lônes,

qui habritent tout un monde.

 

1_IMG_8200legere

 

Le Rhône.

Grand axe nord-sud pour le fleuve et pour le Mistral.

Deux cormorans s'envolent à mon approche.

 

2_IMG_8205legere

 

Grand axe pour le fleuve, le Mistral,

l'autoroute, le TGV

et bien d'autres choses.

 

3_IMG_8208legere

 

En regardant vers le nord-est, vue sur les Préalpes drômoises.

Entre les deux monts enneigés, le col de la Chaudière (1050 mètres)

que j'ai franchi à l'âge de 15 ans à vélo pour revoir Miriam.

Au dessus à gauche, les Trois-becs (1589 mètres).

Derrière, le Diois

et les Mouyons.

 

4_IMG_8204legere

 

A l'est, le Mont Ventoux dont on ne se lasse pas.

On devine la ligne des Dentelles de Montmirail,

en dessous.

 

5_IMG_8206_legere

 

Le sommet si esthétique du Mont Ventoux,

à presque 2000 mètres,

isolé au-dessus de la Provence.

 

6_IMG_8207legere

 

A l'ouest du Rhône, le Gard.

Le village de l'Ardoise.

Premiers amandiers en fleurs.

 

7_IMG_8214legere

 

La fleur est toute simple.

 

8_IMG_8209legere

 

Rien à ajouter.

 

9_IMG_8210legere

 

L'odeur ?

 

10_IMG_8212legere

 

Celle du miel,

à en perdre la tête.

 

11_IMG_8213legere

 

Nous avons roulé plein ouest à partir de Bagnolz s/ Cèze.

Immense espace de garrigue gardoise.

Le hameau d'Audabiac, commue de Lussan,

sur un site d'origine gallo-romaine

autour d'une ancienne bastide protestante du XIXème siècle.

 

12_IMG_8216legere

 

En s'approchant d'Alès et des Cévennes, le regard est attiré

par la chaine du Mont Lozère.

Derrière, c'est presque

 

13_IMG_8219legere

 

 un autre pays.

 

Le Vaucluse, le Rhône, le Gard, le 29 janvier 2018

_______