Près de Logrian se trouve un beau domaine.

 

00_IMG_8549legere

 

Enceintes anciennes, arbres vénérables.

 

0_IMG_8547legere

 

Un peu en contrebas se trouve la retenue de la Rouvière

où les roseaux avoisinent les chênes verts :

 

1_IMG_8519legere

 

deux milieux naturels extrêmement différents

se rencontrent donc ici.

 

2_IMG_8543legere

 

La sécheresse de l'été, on le voit,

 a laissé des traces : certains arbres, pourtant résistants

(chênes verts, buis...) ne repartiront pas.

 

3_IMG_8514legere

 

De l'eau, de la boue : les sangliers apprécient.

Je trouve qu'ils devaient être assez gros

ceux qui se sont frottés contre ces tronc.

 

4_IMG_8518legere

 

Ceux qui savent lire,

tenez-vous le pour dit.

 

5_IMG_8541legere

 

On l'appelle Petit-houx ou Fragon.

De la famille des asperges, ses jeunes pousses

sont comestibles, crues ou cuites.

 

 

6_IMG_8513legere

 

Dans peu de jours nous verrons

s'ouvrir la première orchidée,

l'Orchis géant ou Orchis de Robert.

 

7_IMG_8525legere

 

Un peu plus tard, ce seront

les Asphodèles avec leur longues hampes fleuries

d'étoiles blanches.

 

8_IMG_8545legere

 

Pays d'épineux.

Ici, c'est pour garder les taureaux de Camargue.

 

9_IMG_8546legere

 

Là, c'est pour présenter les fruits secs

du Paliure, qui porte aussi le nom de Spina christi :

 

10_IMG_8540legere

 

Epine du Christ.

 

Retenue de la Rouvière, près de Logrian (30), le 25 février 2018

_______

 

Bonus1_IMG_8516legere

 

Bonus2_IMG_8537legere

_______