Des animaux de diverses espèces se côtoient assez aisément.

 

1_IMG_9720legere

 

Ici, un Héron cendré (très commun)

et une Grande Aigrette (beaucoup moins commune).

 

2_IMG_9715legere

 

Ce lieu précis est propice à l'un comme à l'autre ; il n'appartient à personne.

Remarquer la position de la Grande Aigrette, tête inclinée

pour mieux cerner le minuscule poisson qu'elle convoite.

 

3_IMG_9716legere

 

Raté.

 

4_IMG_9718legere

 

La Grande Aigrette est plus grande que le Héron cendré,

mais elle chasse des proies beaucoup plus petites.

 

5_IMG_9719legere

 

Elle se distingue de l'Aigrette garzette par la taille, bien-sûr,

mais aussi par son bec jaune.

 

6_IMG_9723legere

 

Attention, un petit poisson.

 

7_IMG_9725legere

 

Le coup de bec est rapide comme l'éclair.

 

8_IMG_9726legere

 

Qu'elle est belle.

 

9_IMG_9727legere

 

La cassure dans la courbure de son cou

est très prononcée, caractéristique.

 

10_IMG_9730legere

 

La Grande Aigrette est une migratrice partielle.

Certains individus se déplacent peu pour se reproduire ;

d'autres parcourront une certaine distance

(quelques centaines de kilomètres).

 

11_IMG_9731legere

 

D'autres enfin pourront parcourir de plus grandes distances.

 

12_IMG_9732legere

 

 Peu fréquente, ses effectifs sont cependant en légère progression.

 

Alès, le 7 avril 2018

_______