Au Vigan passe l'Arre.

Il a plu,

 

1_IMG_0458legere

 

et l'eau y est abondante,

en ce moment.

 

2_IMG_0474legere

 

Un certain nombre de reptiles

et d'amphibiens ont une fonction mimétique

qui les rend presque invisible.

 

3_IMG_0462legere

 

Quant aux crapauds, on ne les trouve guère dans l'eau

 qu'au moment de l'accouplement et de la ponte.

 

4_IMG_0460legere

 

Ce qui me touche, parfois,

c'est la solitude de certaines fleurs.

 

5_IMG_0454legere

 

ou encore leur allure gracile.

 

 

6_IMG_0465legere

 

Qu'elles ont donc du courage.

 

7_IMG_0461legere

 

Au-dessus du fossé

se trouvait une colonie de minuscules araignées,

tout juste venues à la vie.

 

 

8_IMG_0477legere

 

Commode pour se soustraire

 

9_IMG_0466legere

 

aux regards indiscrets.

 

10_IMG_0470legere

 

La fleur du Plantain n'est pas

la plus belle qui soit, mais je l'ai trouvée digne

de figurer dans cette séquence.

 

11_IMG_0472legere

 

Il existe plusieurs variétés de pâquerettes.

 

12_IMG_0479legere

 

J'ai trouvé celle-ci particulièrement soignée.

 

13_IMG_0455legere

 

Le Bouton d'or n'est pas si aisé à photographier.

Tout est une question

 

14_IMG_0464_legere

 

 de lumière.

 

Le Vigan (30), le 6 mai 2018

_______