On appelle 'Petite Camargue' la Camargue gardoise,

à l'ouest du delta du Rhône.

Ici, vue de l'étang Charnier depuis le côteau

des Costières de Nîmes.

 

1_IMG_3029legere

 

Ainsi, il y a une zone sèche qui jouxte une zone humide.

Le cheval de Camargue se trouve dans les deux.

 

2_IMG_2807legere

 

Sur les Costières, la vigne pousse dans les galets.

Ici, en bordure d'étang, c'est autre chose.

Je ne sais trop ce que cette tête de Moufflon

faisait là.

 

3_IMG_3016legere

 

Les petits escargots blancs fréquentent plutôt

 

4_IMG_2804legere

 

les prairies sèches et les bords des chemins.

 

5_IMG_2805legere

 

Ce mur est en partie fait de galets

prélevés sur les côteaux.

 

6_IMG_2773legere

 

La Huppe fasciée fréquente volontiers les milieux secs, plutôt.

 

7_IMG_2707legere

 

Le Guêpier d'Europe aussi.

 

8_IMG_2800legere

 

Les incendies aussi.

 

9_IMG_2675legere

 

Idem pour le Rollier d'Europe,

magnifique oiseau, farouche, peu connu,

 

10_IMG_2812legere

 

dont l'aire de répartition en France

se limite à l'extrême sud.

 

11_IMG_2811legere

 

Vol souvent accrobatique,

avec des reflets bleus inimitables.

En bas, un Martinet noir.

Tous ces oiseaux s'en iront en Afrique

 

12_IMG_2780legere

 

 début septembre.

 

Beauvoisin, Vauvert (30), 30 juin - 1er juillet 2018

_______

 

 

Les Camarguais

Bonus1_IMG_3014legere

sont généralement

Bonus2_IMG_2810legere

 accueillants.

Bonus3_IMG_2808legere

 Il suffit de passer

Bonus4_IMG_2840legere

au bon endroit

Bonus5_IMG_2809legere

au bon moment.

_______