La Camargue - et même la Petite Camargue -

accueillent une variété d'espèces

remarquable.

Ici un Chevalier guignette.

N'y a-t-il que des oiseaux ?

 

1_IMG_2883legere

 

Non.

Voilà un beau spécimen de Ragondin (Myocastor coypus),

 

2_IMG_2910legere

 

longeant l'orée mystérieuse des roseaux.

Un animal à poils dans de l'eau,

 

3_IMG_2733legere

 

que cela est étonnant !

 

4_IMG_2732legere

 

Mais quand-même,

beaucoup d'oiseaux.

Ici, la Foulque macroule,

à ne pas confondre avec la Poule d'eau.

 

5_IMG_2721legere

 

Et là, combien d'espèces ?

Mouette mélanocéphale, Ibis falcinelle...

Au fond, on devine un Flamand rose.

 

6_IMG_2867legere

 

Au même endroit, un instant plus tard,

deux Aigrettes garzettes.

 

7_IMG_2859legere

 

Tiens, une Cigogne blanche,

 

8_IMG_2870legere

 

 avec son fort bec rouge.

 

9_IMG_2869legere

 

On voit aussi quelques carpes, le ventre en l'air.

Le niveau de l'eau est trop bas, sans doute.

 

10_IMG_2868legere

 

Des Cigognes blanches sont actuellement présentes

toute l'année, en Camargue.

La Cigogne noire, beaucoup plus farouche,

n'est visible que lors de sa migration.

 

11_IMG_2871legere

 

L'Echasse blanche,

 

12_IMG_2730legere

 

silhouette parfaite.

 

13_IMG_2727legere

 

Mignone à souhait.

 

14_IMG_2728legere

 

 Attention.

 

Pont des Tourradons, Vauvert-Gallician (30), 1er juillet 2018

_______

 

 Ici, la netteté est sur la cigogne.

Bonus1_IMG_3001legere

 Ici, elle est sur les ibis.

Bonus2_IMG_3002legere

Il fallait choisir.

_______