Affût au bord du Gardon, dans Alès.

Un petit cri strident, c'est le Martin-pêcheur

qui passe, à fond comme d'habitude,

et qui se pose juste en face.

 

1_IMG_4756legere

 

Nous l'avons déjà dit,

c'est un assez petit oiseau.

 

2_IMG_4757legere

 

A l'oeil nu,

je l'aperçois à peine,

de l'autre côté de la rivière.

 

3_IMG_4758legere

 

Mais c'est bien lui.

 

4_IMG_4763legere

 

En patientant,

je regarde passer des canards.

 

5_IMG_4768legere

 

Soudain, sans avertir cette fois,

voilà le Martin-pêcheur posé juste devant moi.

 

6_IMG_4786_legere

 

La lumière est bonne,

en train de baisser.

 

7_IMG_4782_legere

 

Le Martin-pêcheur connait la rivière par coeur.

Il est intrigué.

 

8_IMG_4771_legere

 

Il y a là quelque chose de nouveau,

se dit-il.

 

9_IMG_4773legere

 

Mais comme je suis immobile et silencieux,

 

10_IMG_4781_legere

 

(vous passeriez à deux mètres de moi sans me voir)

 

11_IMG_4780_legere

 

il reprend son observation

 

12_IMG_4772_legere

 

professionnelle.

 

Alès (30), le 18 septembre 2018

_______