Depuis le quai, gare d'Alès.

Vers la droite on descend vers Nîmes ;

vers la gauche, on pénètre

dans le Massif central.

 

1_IMG_4916legere

 

Depuis ce même quai,

on aperçoit déjà le premier tunnel.

 

2_IMG_4917legere

 

Il y en aura 95 pour aller jusqu'à Clermont-Ferrand,

et 25 viaducs. Ici, celui de Chamborigaud.

 

3_IMG_4919legere

 

 Passé le point culminant de la ligne

(1 025 mètres d'altitude en gare de La Bastide),

les rails vont longer, jusqu'à Vichy, le cours de l'Allier.

 

4_IMG_4923legere

 

Le train traverse des contrées très sauvages,

pour la plupart traversées par aucune route.

 

5_IMG_4926legere

 

 La rivière passe ;

la voie aussi, mais sous la montagne.

 

6_IMG_4932llegere

 

L'Allier est une des principales

rivières à saumon d'Europe.

 

7_IMG_4933legere

 

 La rivière passe.

Le chemin de fer aussi,

sur le viaduc.

 

8_IMG_4938legere

 

Sur un des viaducs, je suis parvenu

à prendre cette photo.

(Heureusement, les vitres du wagon n'étaient pas trop sales).

 

9_IMG_4942legere

 

 La rivière devient peu à peu plus importante,

On peut y observer le Castor et même la Loutre.

 

10_IMG_4946legere

 

 Le train roule à une allure relativement faible.

 

11_IMG_4948legere

 

 Les courbes me permettent

 

12_IMG_4953legere

 

 d'apercevoir les tunnels

 

13_IMG_4954legere

 

assez longtemps à l'avance.

 

14_IMG_4959legere

 

 Ne traverse-t-on pas de villages ?

 

15_IMG_4962legere

 

 Si, quelques uns.

 

Alès-Clermont-Ferrand-Vichy, le 29 septembre 2018

_______

 

Le viaduc de Chamborigaud,

pris depuis le train.

Bonus_IMG_4918legere

Une pancarte énigmatique

Bonus_IMG_4968legere

en gare de Clermont-Frerrand.

_______