Maruéjols-les-Bois

porte bien son nom.

 

1_IMG_0658legere

 

Au détour d'un champ, loin de tout sentier,

j'ai remarqué cet arbre au port inhabituel.

 

2_IMG_0659legere

 

Le feuillage, si on peut dire, m'a ôté tout doute.

Il s'agissait d'un Cade, appelé aussi Genévrier oxycèdre.

 

3_IMG_0661legere

 

Les Cades, arbustes typiques de la garrigue

méditerranéenne, ont en général

entre 1,50 et 3 mètres de haut.

 

4_IMG_0662legere

 

Celui-ci doit bien en fait 8 ou 10,

c'est à dire le maximum possible, pour lui.

 

5_IMG_0663legere

 

 On avait annoncé de la pluie.

Mais en Languedoc, on n'aime pas trop la pluie ;

du coup, il faisait soleil.

 

8_IMG_0668legere

 

Et celui-ci, pour s'amuser,

faisait des éclats sur les fils de fer,

au-dessus des vignes.

 

9_IMG_0672legere

 

Une vigne qui n'est pas émondée

ressemble à un buisson,

et bientôt s'inclinera sous le poids.

 

6_IMG_0666legere

 

Il en est ainsi des disciples.

Le vigneron, dit Jésus, émonde la vigne

pour qu'elle porte plus de fruits.

 

7_IMG_0667legere

 

Vers l'est, côté, garrigue,

le petit village de St Just-et-Vacquières,

et son église.

 

10_IMG_0677legere

 

Les jours grandissent doucement,

mais le soir finit par tomber.

C'est bientôt l'heure des sangliers.

 

11_IMG_0683legere

 

Les sarments qui ont été coupés, sont jetés au feu et ils brûlent,

dit encore Jésus (Jean 15.6).

 

12_IMG_0701legere

 

Ne croyons pas que tout revient au même.

C'est aussi ce que rappelle la croix

où le jugement de Dieu et son Amour

se donnent en quelque sorte

 

13_IMG_0702legere

 

la main.

 

Maruéjols-les Bois (30), le 20 janvier 2019

_______