Le vieux berger n'a que deux jambes.

Deux yeux aussi : rien ne lui échappe.

 

1_IMG_8440legere

 

S'il se retrourne,

il verra que la chaîne des Pyrénées est toujours là,

au loin.

 

2_IMG_8474legere

 

Plus loin,

des chèvres encornées.

 

3_IMG_8478legere

 

Le loup n'a qu'à bien se tenir.

 

4_IMG_8484legere

 

Quant au chevreau,

 

5_IMG_8485legere

 

il broute une à une les fleurs de ce Genêt épineux.

 

6_IMG_8486legere

 

Elles doivent être légèrement sucrées.

 

7_IMG_8489legere

 

Encore deux ou trois,

et le chien va venir le chercher sans ménagements.

 

8_IMG_8491legere

 

Voilà le soir.

Vers le couchant, le Pic du Midi de Bigorre.

2 870 mètres d'altitude.

 

9_IMG_8501legere

 

Vers l'Est,

l'ombre descend doucement.

Le Mont valier, à droite.

Même altitude.

 

10_IMG_8502legere

 

Nous étions devant la bergerie de Pierre.

 

11_IMG_8504legere

 

Là, nous sommes dedans.

 

12_IMG_8508legere

 

Est-il nécessaire de toujours commenter les photos ?

 

13_IMG_8510legere

 

Peut-être pas.

 

14_IMG_8511legere

 

 

 

Environs du Mas d'Azil (09), le 3 mars 2019

_______

Bonus_IMG_8509legere

_______