Le Vigan.

Clocher de l'église St Pierre, toits des maisons, forêt toute proche.

Nous sommes au pied du Mont Aigoual.

 

1_IMG_9100legere

 

Le vieux pont sur l'Arre date du XIVème siècle.

 

2_IMG_9097legere

 

Fin mars, villes et campagne sont parsemés

de jaillissements d'Arbres de Judée

dont les fleurs apparaissent avant les feuilles.

 

3_IMG_9022legere

 

Les arbres fruitiers ont également senti

la douceur de l'air et calculé le temps des fruits mûrs.

 

4_IMG_9031legere

 

Chez les oiseaux aussi la sève monte,

et nul ne reste sans rien faire.

 

5_IMG_9095legere

 

Chardonnerets, mésanges,

 

6_IMG_9026legere

 

et fauvettes

 

7_IMG_9022legere

 

ne connaissent nul répit.

 

8_IMG_9023legere

 

Le pinson non plus.

 

9_IMG_9063legere

 

Et le merle ?

 

10_IMG_9069legere

 

Le merle est souvent près du sol,

voire au sol,

 

11_IMG_9073legere

 

farfouillant la terre pour trouver des vers.

 

12_IMG_9074legere

 

Mais celui-là même, tout à l'heure, sera sur la branche élevée

pour interpréter

 

13_IMG_9078legere

 

 son appel mélodieux.

 

Le Vigan (30), le 31 mars 2019

_______

 

Bonus0_IMG_9089legere

 

Bonus1_IMG_9070legere

 

Bonus2_IMG_9069legere

________