Le Barroux est un petit village à une quinzaine de kilomètres de Carpentras

en direction du Mont Ventoux.

Ici, vue vers le sud, vers les Monts du Vaucluse

 

1_IMG_9210legere

 

Les hommes aux champs ;

les femmes aux champs et au lavoir. 

 

2_IMG_9175legere

 

Les chats aux gouttières,

ou aux corniches, pour les plus chics. 

 

3_IMG_9194legere

 

Celui-ci n'est pas spécialement chic,

mais il pose correctement,

sans regarder l'objectif.

 

4_IMG_9197legere

 

Les glycines ne tiennent pas en place 

et débordent hors des jardins.

 

4_IMG_9218legere

 

Ce bâtiment est celui de l'ancien hôpital du Barroux,

fondé en 1775.

Au-dessus, le Ventoux.

 

5_IMG_9193legere

 

Le château, construit autour de son donjon du XIIème siècle,

domine le village.

 

6_IMG_9176legere

 

Pour nicher,

le Faucon crécerelle

utilise volontiers les murs anciens.

Celui-ci faisait force sarabandes

bruyantes, harcelé par une paire

de Choucas des tours.

 

7_IMG_9214legere

 

Pas mal, cette terrasse.

Je sens mes racines "aristocrates campagnardes" qui frémissent.

 

8_IMG_9212legere

 

Pas de double vitrage,

plus de barreaux. 

 

9_IMG_9202legere

 

Une des entrées, depuis la cour en terrasse. 

 

10_IMG_9201legere

 

La vue, depuis la cour en terrasse.

Carpentras est par là-bas, un peu plus à droite. 

 

11_IMG_9208legere

 

Les monts du Vaucluse.

C'est là que se trouvent la Fontaine de Vaucluse,

et les villages de Vénasque, de Gordes...

 

12_IMG_9187legere

 

Ces toits me rappellent la répartie de Martin Luther,

alors que ses amis tentaient de le dissuader

de se rendre à la Diète de Worms (en 1521)

pour comparaître devant l'empereur Charlequint

et devant les légats du pape :

 

13_IMG_9188legere

 

 "J'irai à Worms, même s'il s'y trouve autant de diables

que de tuiles sur les toits".

 

Le Barroux (84), le 6 avril 2019

_______

 

Bonus_IMG_9219legere

_______