Nous reconnaissons ces parages.

Vignes, oliviers, pins.

 

1_IMG_0218legere

 

Ces lieux sont abrités,

et certains oliviers sont vraiment beaux.

 

2_IMG_0215legere

 

Il ne faut rien oublier.

Dès que l'on quitte le sentier,

d'autres fantaisies s'offrent au regard.

 

3_IMG_0220legere

 

Dans ce fourré,

nous avions déjà croisé cet objet.

 

4_IMG_0221legere

 

Il s'agit d'un vieux tacot

que je voudrais bien pouvoir identifier.

 

5_IMG_0227legere

 

 

Vieux, sans aucun doute,

mais je le croirais presque vivant.

 

 

6_IMG_0225legere

 

Ma parole,

je puis affirmer

 

7_IMG_0224legere

 

qu'il n'a pas bougé d'un pouce.

 

8_IMG_0226legere

 

Les rochers des Dentelles de Montmirail, toute proches,

non plus.

 

9_IMG_0217legere

 

Le Faucon crécerelle est capable, lui aussi,

de demeurer immobile

 

10_IMG_0243legere

 

assez longtemps.

 

Aux environs de St Hippolyte-de-Graveron (84), le 5 mai 2019

_______

 

Bonus1_IMG_0219legere

 

 

Bonus2_IMG_0249legere

_______