Dans les jardins,

il n'est pas rare de trouver des plantes

qui poussent aussi aux alentours.

 

1_IMG_0741_legere

 

C'est le cas ici avec le Ciste cotonneux

et ses magnifiques fleurs aux pétales froissés. 

 

2_IMG_0742legere

 

Il en est des papillons comme des graines :

ils ne respectent pas vraiment les clôtures des jardins.

Ici, le Sylvain azuré, papillon des lisières,

 

3_IMG_0754legere

 

qui révèle, pour le dessous de ses ailes,

 

4_IMG_0755legere

 

 des teintes étonnement douces et chaudes.

 

5_IMG_0761_legere

 

Sa chenille se nourrit des feuilles de divers Chèvrefeuilles.

 

6_IMG_0758legere

 

Le papillon n'a rien à craindre de la mésange qui,

dans le cèdre, recherche des insectes beaucoup plus petits.

 

7_IMG_0750legere

 

Dans ce même jardin

poussent des fleurs que personne n'a plantées.

Ici une jeune pousse de l'Orchis pyramidal.

 

8_IMG_0865legere

 

L'Ophrys abeille est une orchidée des terrains

calcaires : garrigue et pelouses sèches.

 

9_IMG_0861legere

 

Il en existe un assez grand nombre de sous-espèces.

 

10_IMG_0860legere

 

En voilà une blanche, par exemple.

Mais est-ce une sous espèce ?

 

11_IMG_0866legere

 

Cette orchidée est polinisée

par une petite abeille solitaire.

 

12_IMG_0864_legere

 

La plante attire l'insecte en produisant 

une odeur qui imite l'odeur de l'abeille femelle.

De plus, le labelle se comporte comme un leurre

 

13_IMG_0867legere

 

 que l'abeille mâle confond avec une femelle.

 

Célas, Mons (30), 30 mai-1er juin 2019

_______

Bonus1_IMG_0743legere

 

Bonus2_IMG_0744legere

_______