Les plan d'eau sont rares en Provence,

surtout l'été.

Les hirondelles viennent y boire.

 

1_IMG_2220legere

 

Chaque étang a sa couleur.

Une tortue de Floride montre le bout de son nez,

très craintive.

 

2_IMG_2219legere

 

On la croirait transpercée d'un dard.

Pas du tout, elle est posée délicatement.

 

3_IMG_2221legere

 

Lui aussi, d'ailleurs,

qui ne m'a pas encore vu.

(Je devrais dire : Eux aussi)

 

4_IMG_2273legere

 

Les ronces et les roseaux

me dissimulent bien

 

5_IMG_2280legere

 

à condition que je ne fasse pas un geste.

 

6_IMG_2274legere

 

Mon objectif visait le Martin-pêcheur.

C'est un Pigeon ramier - autrement dit une Palombe

qui est venu se poser devant mon filet de camouflage.

 

7_IMG_2268legere

 

J'ai aussi vu quelques canards,

qui m'ont vu également ;

 

8_IMG_2156legere

 

les canards, ça voit tout. 

 

9_IMG_2160legere

 

Plus tard, c'est une Tourterelle des bois qui s'est posée devant moi.

 

10_IMG_2255legere

 

C'est un oiseau très craintif,

difficile à surprendre.

Elle ne m'a pas vu.

 

11_IMG_2256legere

 

La belle silhouette des canards.

 

12_IMG_2265legere

 

Puis, le soir venu,

celle si différente de la Huppe fasciée.

 

13_IMG_2380legere

 

La huppe qui, dans quelques jours,

prendra son envol

 

14_IMG_2384legere

 

 pour l'Afrique sub-saharienne.

 

Belle-île, près d'Aubignan (84), le 16 août 2019

_______

 

C'est la branche sur laquelle j'attendais

le Martin-pêcheur.

Il s'y est posé,

Bonus1_IMG_2379legere

 mais de manière trop furtive.

Bonus2_IMG_2159legere

_______