Vue sur Alès, depuis une colline à l'ouest de la ville, coté Cévennes.

Au fond (distance rapprochée par le téléobjectif),

le Mont Bouquet, à l'est.

 

1_IMG_2455legere

 

La végétation est celle des Cévennes,

avec les châtaigniers,

 

2_IMG_2451legere

 

et de la garrigue,

avec les arbousiers

 

3_IMG_2452legere

 

et la salsepareille.

 

4_IMG_2450legere

 

Toutes ces feuilles sont recouvertes

d'une protection qui limite l'évaporation.

 

5_IMG_2449legere

 

Partout, dans ces collines,

un peu de terre, beaucoup de rochers.

Comment les racines trouvent-elles l'eau ?

 

6_IMG_2454legere

 

Sur cette colline particulièrement,

au milieu de la forêt,

se trouvent des essences singulières :

ici un eucalyptus,

 

7_IMG_2458legere

 

là un immense tilleul,

 

8_IMG_2463legere

 

ici quelque chênes-lièges,

 

9_IMG_2456legere

 

là une espèce de cyprès-chauve...

 

10_IMG_2467legere

 

Ils furent plantés par le naturaliste

Pierre-Augustin Boissier de Sauvages,

 

11_IMG_2466legere

 

qui vécu ici au XVIIIème siècle. 

 

Environs d'Alès, 31 août 2019

____________