Ce paysage est assez reposant.

On y trouve même des têtes de lit pour la nuit,

 

1_IMG_2839legere

 

avec des chandelles pour s'éclairer.

 

2_IMG_2842legere

 

 Les chaumes constituent

un lieu idéal pour les perdrix :

il s'y trouve toujours quelques graines,

 

3_IMG_2777legere

 

et si elles se plaquent au sol,

elles y deviennent invisibles.

 

4_IMG_2780legere

 

Au bout d'un long chemin de terre,

peu avant d'entrer dans la forêt,

se trouve le mas de Cavalade.

Avec des tuiles ?

 

5_IMG_2846legere

 

Pas du tout : c'est la terre qui est ocre, ainsi.

 

6_IMG_2847legere

 

Ce mas est un des plus importants du Causse.

 

7_IMG_2849legere

 

Néanmoins,

impossible d'obtenir le moindre renseignement à son sujet.

 

9_IMG_2850legere

 

Bien qu'il soit inhabité,

des travaux importants (réfection de la toiture en pierres)

ont été effectués.

 

10_IMG_2851legere

 

Silencieux,

un vautour effectue des cercles dans le ciel

avant de disparaître,

comme par enchantement.

 

8_IMG_2844legere

 

Depuis le mas, vue vers le nord.

C'est peut-être le causse de Sauveterre que l'on aperçoit,

à l'horizon, au delà des gorges du Tarn.

 

11_IMG_2855legere

 

Inhabité, le mas ?

 

12_IMG_2863legere

 

 Pas tout à fait.

 

Causse Méjean (48), 8 septembre 2019

______