Paysage cévenol typique.

 

1_IMG_2895legere

 

Le même,

vu de plus près.

 

3_IMG_2902legere

 

Le même,

vu de plus près.

 

2_IMG_2898legere

 

 Il n'a pas plu.

Les châtaignes seront petites,

cette année.

 

4_IMG_2896legere

 

Le bois du châtaignier

est pratiquement imputrécible.

Beaucoup de troncs subsistent, donc.

 

5_IMG_2897legere

 

Des souches, aussi,

d'une taille impressionnate,

et qui repartent du pied.

 

6_IMG_2890legere

 

Le sol est, quand c'est possible, tenu propre

pour faciliter le ramassage des châtaignes,

le moment venu.

 

7_IMG_2906legere

 

Celles qui ne seront pas ramassées

 

8_IMG_2907legere

 

seront pour les sangliers.

 

9_IMG_2904legere

 

Comme nous l'avons dit,

les Gobes-mouches gris sont partout,

en ce moment.

 

10_IMG_2891legere

 

Pour la bruyère,

c'est la fin de la saison.

Mais les couleurs sont belles,

encore.

 

11_IMG_2901legere

 

Cela aussi je l'ai déjà dit :

il est touchant de voir des animaux d'espèces différentes

se côtoyer ainsi, amicalement.

 

12_IMG_2893legere

 

Amicalement, est-ce le mot ?

 

13_IMG_2894legere

 

 Mystère.

 

Chausses, Chamborigaud (48),  15-15 septembre 2019

_______

Je n'ai pas vu le Chevreuil,

mais j'ai vu les traces de son passage,

Bonus_IMG_2905legere

avec ce jeune pin partiellement écorcé.

_______