Il n'est pas rare de croiser la Mante religieuse

à la fin de l'été.

 

1_IMG_3022legere

 

Ici, une femelle,

bien plus grosse que le mâle. 

 

2_IMG_3024legere

 

Devenues adultes,

les Mantes religieuses vont s'accoupler

entre août et octobre.

 

3_IMG_3026legere

 

Entre les mois de septembre et novembre,

 

4_IMG_3012legere

 

la femelle (c'est encore le cas ici)

pond entre 200 et 300 oeufs

réunis dans une oothèque.

 

5_IMG_3013legere

 

Les jeunes mantes sortiront au printemps.

Elles seront devenues adultes

après 6 mues successives.

 

6_IMG_3018legere

 

Ses pattes ravisseuses, sa tête mobile,

en font un insecte assez fascinant.

 

7_IMG_3019legere

 

Je pense qu'il n'y a encore jamis eu de Pétunias

sur ce blog.

 

8_IMG_3035legere

 

L'occasion m'a été donnée

de pallier à cette carence. 

 

9_IMG_3040legere

 

Originaire d'Amérique du Sud, 

 

10_IMG_3042legere

 

on en dénombre une vingtaine d'espèces.

 

11_IMG_3039legere

 

Les couleurs sont infiniment variées.

 

12_IMG_3036legere

 

Depuis 2010,

il y a aussi le pétunia noir.

 

13_IMG_3038legere

 

Toutes ces fleurs offertes,

 

14_IMG_3041legere

 

j'aime aussi les observer

 

 Bonus2_IMG_3044legere

 

de dos.

 

Les Chênes de Mamré, Montmeyran (26), 21-22 sept. 2019

_______

Bonus1_IMG_3037legere

_______