Après un été de sécheresse et de poussière,

ce ciel orageux nous fait l'effet d'une mousson.

La voie ferrée, au premier plan, relie Valence, Crest et Seyne dans les Hautes-Alpes.

Là, on entre dans le Diois.

Le hameau des Mouyons (3 maisons)

se situe à mi-hauteur de la montagne,

au-dessus de la maison qu'on voit.

 

1_IMG_3045legere

 

 Depuis la route qui longe la Drôme,

le minuscule village de St Sauveur-en-Diois.

Nous allons y passer.

 

2_IMG_3048legere

 

Vue des Trois Becs, depuis St Sauveur-en-Diois.

Le plus haut est à 1589 mètres.

 

3_IMG_3051legere

 

Avant les bois,

les vignobles qui permettront

la fabrication de la Clairette de Die.

 

4_IMG_3053legere

 

Beaux vignobles.

Parfois, le chevreuil descend jusque là.

 

5_IMG_3054legere

 

Là haut,

c'est la résidence des chamois.

 

6_IMG_3050legere

 

 

Quant au loup,

on le sait,

il n'est pas très loin.

 

7_IMG_3049legere

 

Il faut encore grimper pendant 3 kilomètres,

jusqu'à ce que le route s'arrête.

Ici, vue vers l'Est.

 

8_IMG_3068legere

 

Vue vers les Trois Becs, à l'Est également.

On est presque dessous.

 

9_IMG_3069legere

 

Je suis arrivé aux Mouyons avec la pluie,

comme le soir tombait.

 

10_IMG_3076legere

 

Vue sur la vallée de la Drôme, vers l'Ouest.

A droite, les contreforts du Vercors.

A l'horizon, Valence.

 

11_IMG_3074legere

 

Du même endroit, vers l'Est.

On aperçoit, sous les nuages, une immense falaise :

le Vercos, au-dessus de Die.

 

12_IMG_3070legere

 

Et là ?

La vallée de la Drôme le lendemain matin.

Au fond, les falaises de Plan de Baix.

 

13_IMG_3100legere

 

 Mon sac de couchage n'était pas de trop.

 

Les Mouyons, St Sauveur-en-Diois (26), 22 septembre 2019

_______

 

 Nombre d'ahbitants aux Mouyons : un.

Bonus1_IMG_3077legere

 J'ai ouvert, je suis entré,

et j'ai pris la photo.

Après, j'ai appelé.

Quand il n'écrit pas de livres, il lit.

Bonus2_IMG_3078legere

 Le chat, nous sachant dedant,

Bonus3_IMG_3085legere

en est bien aise.

_______