Je vois que, dans les allées, les platanes

montent très haut. Ils cherchent la lumière.

 

1_IMG_4058legere

 

En Provence,

on les taille pour qu'ils fassent de l'ombre,

plutôt.

 

2_IMG_4025legere

 

Ombre ou lumière,

les moineaux ont de quoi faire.

On le voit à peine.

 

3_IMG_4033legere

 

Moineau domestique.

Il en reste encore, donc.

 

4_IMG_4034legere

 

A l'automne, la sève n'arrivant plus

dans les feuilles, la chlorophile se dégrade

et d'autres pigments se révèlent,

parfois magnifiques.

Ici, un rameau de Cotinus coggygria,

autrement dit Arbre à perruque.

 

5_IMG_4052legere

 

Il semble que la sève parvienne encore un peu

jusqu'aux feuilles des Charmes.

 

6_IMG_4054legere

 

Moineau domestique,

la femelle cette fois.

 

7_IMG_4056legere

 

La chlorophile des feuilles du Micocoulier est en train de se dégrader.

La moinelle, elle, recherche les baies noires

dont elle est friande.

 

8_IMG_4045legere

 

Sur la place des Quinconces,

la fontaine des Girondains est spectaculaire.

Edifiée au XIXème siècle,

elle célèbre les vertus de la République.

 

9_IMG_4022legere

 

Le père (absent, comme souvent), la mère et l'enfant

sympobisent le bonheur familial.

 

10_IMG_4024legere

 

Y a-t-il des oiseaux à Bordeaux ?

 

11_IMG_4246_legere

 

Nous aimons ce Rouge-gorge,

petit mais courageux.

 

12_IMG_4251_legere

 

Il est beau sur sa branche,

avec en arrière plan

 

13_IMG_4252_legere

 

 une fenêtre.

 

Bordeaux (33), le 1er novembre 2019

_______

 

 Résultat de recherche d'images pour "fontaine des girondins"

______