Il me fallait trouver un endroit à l'abri du Mistral.

Ce fut fait.

 

1_IMG_4761legere

 

Là, au pied des Dentelles de Montmirail, on est assez abrité,

avec une belle vue sur le comtat Venaissin

et sur Carpentras dont on aperçoit les deux principaux clochers.

Presque au premier plan à droite, celui du village d'Aubignan.

 

2_IMG_4764legere

 

Voilà un bon chemin, à flanc de colline,

côté Sud, bien-sûr.

La végétation est toute méridionale :

elle ne changera pas de couleur, cet hiver.

 

3_IMG_4769legere

 

Les oliviers, comme les chênes verts, les cyprès et les pins

resteront verts.

Seules les vignes vont virer au jaune,

puis perdre leurs feuilles.

 

4_IMG_4768legere

 

Au pied de la colline, le village de Beaume-de-Venise.

Tranquille.

 

5_IMG_4792legere

 

J'aime ce côtoiement d'arbres sauvages

et d'arbres plantés. 

 

6_IMG_4794legere

 

Cela me rappelle qu'au commencement,

la terre était un jardin.

 

7_IMG_4795_legere

 

Celui-ci est sauvage.

 

8_IMG_4791legere

 

Celles-là sont plantées.

 

9_IMG_4796legere

 

Là... c'est un peu mélangé.

Planter, c'est une chose ;

cultiver et garder, c'en est une autre.

 

10_IMG_4818legere

 

Cette vigne jeune atteste que le pays n'est pas abandonné.

 

11_IMG_4817legere

 

 Celle-ci a été plantée

et gardée,

 

12_IMG_4819legere

 

jusqu'à ce jour.

 

Environs de N.D. d'Aubune, Beaume-de-Venise (84), 12 nov. 19

_______