En arrivant à Ganges, la route passe sur le Rieutord

qui, à ce niveau de son parcours, est souterrain :

son lit n'est généralement qu'un lit de galets.

(Ci-dessus, le temple de Ganges, vu depuis le pont).

 

1_IMG_4999legere

 

Quelques jours par an, cependant,

l'eau émerge et recouvre les galets.

 

IMG_5000legere

 

Au sud de Ganges, le Rieutord se jette dans l'Hérault qui,

comme les Gardon, roule d'abondantes eaux ces jours-ci.

 

IMG_4978legere 

 

Evidemment, si tous les 800 mètres

un affluent se déverse ainsi dans son lit... 

 

IMG_4979legere

 

 

L'Hérault est un fleuve.

Il se jette dans la mer aux environs d'Agde.

 

IMG_4981legere

 

Et il prend sa source non loin du sommet du Mont Aigoual,

avant de traverser Valleraugue.

Ici, il vient de recevoir

 

IMG_4982legere

 

les eaux de la Vis,

rivière elle aussi en partie souterraine.

_______

 

L'Arre est un autre affluent de l'Hérault.

On le voit ici dans Le Vigan.

 

1_IMG_4995legere

 

Lui aussi charrie beaucoup d'eau.

Une eau claire, cependant.

 

2_IMG_4986legere

 

J'aime venir voir cette cascade,

quand je passe par ici.

 

3_IMG_4985legere

 

Pour une petite rivière,

ce n'est pas mal.

 

4_IMG_4987legere

 

J'ai observé ces deux canards Colvert descendre la rivière jusqu'à la cascade,

me demandant ce qu'ils allaient faire.

 

5_IMG_4991legere

 

Ils ont stoppé tout près de la cascade,

ont fait demi-tour,

et ont pris leur envol.

 

6_IMG_4992legere

 

Le canard est un oiseau assez lourd

(pourtant, il flotte),

et son envol lui demande un effort certain.

 

7_IMG_4993legere

 

C'est beau

 

8_IMG_4993_legere

 

un vol de canard.

 

Ganges (34), le Vigan (30), le 24 novembre 2019

_______

Bonus_IMG_4996legere

_______