Le Milan noir n'est pas un oiseau de forêts.

Il est donc un peu étonnant de le voir là.

 

1_IMG_7900_legere

 

Il apprécie plutôt les espaces dégagés le long des rivières ou des lacs, 

 

2_IMG_7901legere

 

au-dessus des pâturage,

à condition qu'il y ait quelques grands arbres à proximité.

 

3_IMG_7914legere

 

Nous apprenons que depuis quelques années,

 

4_IMG_7903legere

 

un certain nombre de milans

(comme de Cigognes blanches, d'ailleurs),

 

5_IMG_7899_legere

 

renoncent à aller en Afrique

et passent l'hiver au Sud de l'Europe.

 

6_IMG_7897legere

 

Les oiseaux ont donc leurs habitudes ancestrales,

 

7_IMG_7893legere

 

mais celles-ci sont susceptibles d'évoluer.

 

8_IMG_7885_legere

 

Ainsi, les oiseaux apprennent,

comme nous.

 

9_IMG_7886_legere

 

Avec de grands yeux attentifs, comme ça,

 

10_IMG_7889legere

 

c'est fou

 

11_IMG_7888_legere

 

 ce qu'il doit apprendre.

 

Vers la forêt de Montech (82), le 16 mars 2020

_______