Le printemps est bien là,

avec son énergie qui déborde.

 

0_IMG_8059legere

  

C'est ici la clinique Bonnefon,

du nom du pasteur qui l'a créée au XIXème siècle.

Sur le cèdre, à côté,

un Héron cendré et une Aigrette garzette.

 

1_IMG_8090legere

 

Devant les Urgences,

une tente pour prendre en charge les patients

avec les précautions qu'impose la pandémie.

 

2_IMG_8098legere

 

Pendant ce temps, 

les fleurs se déconfinent

et déjà les premiers fruits paraissent.

 

3_IMG_8060legere

 

Les hérons sont normalement

dans la rivière, tout près.

Là, ils sont par dessus les toits. 

 

4_IMG_8061legere

 

Qu'il est étonnant de voir ces échassiers

au sommet d'un grand arbre,

 

5_IMG_8100_legere

 

avec des branches sous leurs pattes

au lieu des galets.

 

6_IMG_8102legere

 

Héron cendré,

Aigrette garzette,

il y a de la place pour tout le monde.

 

7_IMG_8071legere

 

Si vous regardez bien au centre de la photo,

vous verrez un héron qui se croit invisible,

sur son nid.

 

8_IMG_8099legere

 

La huppe sur la tête du héron

confirme l'émoi particulier

 

9_IMG_8101_legere

 

de la pérode nuptiale.

 

Alès, le 28 mars 2020

_______

 

 Il faut toujours

4_IMG_SoyonsReglos

respecter le règlement.

_______