Flaner dans les rues.

Une Peugeot 304 cabriolet.

 

1_IMG_8342legere

 

Flaner dans les rues,

et voir des scènes

 

2_IMG_8338legere

 

qu'on n'observe pas habituellement.

 

3_IMG_8340legere

 

Faire la sieste sur la fourche

d'une branche d'olivier,

 

4_IMG_8330legere

 

ouvrir un oeil...

Un art de vivre.

 

5_IMG_8331legere

 

Pour les oiseaux,

c'est le qui-vive de la période de reproduction.

L'étourneau, de toute façon,

est toujours sur le qui-vive.

 

6_IMG_8345legere

 

Flaner dans les rues et voir des scènes insolites.

Comment un poteau téléphonique en acier zingué

 

7_IMG_8332legere

 

peut-il pousser des branches ?

Un bout de racine d'Ailante

(on l'appelle aussi Monte-aux-cieux)

 

8_IMG_8333legere

 

s'est trouvé à la base de ce poteau, dans le sol,

et s'est mis en tête de rejoindre patiemment la lumière.

Où l'on voit qu'il y a une vie

après le confinement.

 

9_IMG_8334legere

 

Sur cette place que je ne conaissais pas,

j'ai songé à La peste

"Si, aujourd'hui, la peste vous regarde,

c'est que le moment de réfléchir est venu.

Les justes ne peuvent craindre cela,

mais les méchants ont raison de trembler".

 

10_IMG_8335legere

 

Pendant que le Midi-libre

remercie les soignants, 

d'autres font les philosophes

comme ils peuvent.

 

11_IMG_8341legere

 

Flaner dans les rues,

 

12_IMG_8369legere

 

et repérer dans les plates-bandes

 

13_IMG_8370legere

 

des pousses magnifiques

qu'habituellement

 

14_IMG_8371legere

 

 on ne remarque pas.

 

Alès, le 12 avril 2020

_______

IMG_8414legere

_______