Chez Titia

 

Lézard des murailles.

La femelle

.

1_IMG_9028legere

 

Le mâle.

 

2_IMG_9029legere

 

Le Lézard des murailles n'hiberne pas vraiment.

 

3_IMG_8993legere

 

Même au coeur de l'hiver, 

si la journée est douce,

on peut le voir au soleil.

 

4_IMG_8994legere

 

Mais son activité normale

ne reprend qu'avec la chaleur du mois de mai.

 

5_IMG_8995legere

 

Cette femelle lézarde...

et attend quelque chose.

 

6_IMG_9023legere

 

Le mâle ne fait pas qu'attendre.

 

7_IMG_9027legere

 

Et peu après,

les voilà qui se battent.

 

8_IMG_9016legere

 

En réalité,

ils ne se battent pas,

ils s'accouplent.

 

9_IMG_9017_legere

 

Cela semble un peu compliqué.

 

10_IMG_9021_legere

 

En effet, mais les lézards procèdent toujours comme cela.

 

12_IMG_9022_legere

 

Sans amour ni méchanceté.

 

14_IMG_8996legere

 

C'est la différence avec les humains.

 

15_IMG_8997legere

 

J'aime beaucoup les lézards.

 

16_IMG_8999legere

 

Je les trouve

 

17_IMG_9000legere

 

 exotiques.

 

Brouzet-les-Alès (30), le 16 mai 2020

_______