Au sud d'Alès, le Gardon quitte les Cévennes

et aborde la plaine de Gardonnenque.

 

0_IMG_9046legere

 

Les pluies, le soleil

ont aidé les fleurs à s'épanouir.

 

1_IMG_9047legere

 

L'Aigrette garzette

se moque des coquelicots.

Nous pas.

 

2_IMG_9250legere

 

Pas de crue,

mais un débit encore assez important

 

3_IMG_9039legere

 

qui ne dérange pas le Héron cendré.

 

4_IMG_9041legere

 

Ni le canard.

 

5_IMG_9042legere

 

Par contre,

le promeneur dérange l'aigrette. 

 

6_IMG_9045legere

 

Au dessus du seuil,

l'eau est de nouveau étale.

J'ai placé mon affût sur cette berge tranquille,

 

7_IMG_9061legere

 

espérant le Martin-pêcheur.

Je n'ai photographié qu'un nuage de moucherons.

 

9_IMG_9247legere

 

Un bras de rivière un peu à l'écart.

 

8_IMG_9055legere

 

Les traces du passage d'un castor.

Nous n'y étions pas : il fait cela quand on dort.

 

10_IMG_9051legere

 

Par comparaison,

un tronc coupé à la tronçonneuse,

à deux pas de là. 

 

11_IMG_9048legere

 

Le tronc, c'était il y a quelques temps.

Ces branches de saule,

c'était cette nuit

 

12_IMG_9054legere

 

 pendant que je dormais (??).

 

 St Hilaire-de-Brethmas (30), le 19 mai 2020

_______