Je crois que ce cours d'eau s'appelle le Ruisseau de Tourgueille.

Il se jette dans le Gardon,

juste en dessous de St André-de-Valborgne.

Il semble ordinaire, mais il est habité

par la Loutre d'Europe,

ce qui n'a rien d'ordinaire.

 

1_IMG_9344legere

 

Tant que le loup n'y est pas,

 les brebis passent.

 

2_IMG_9325legere

 

Je me souviens d'un vieux pasteur.

Quand on demandait : Il garde ses chèvres ?

son fils répondait : Non, ce sont ses chèvres qui le gardent.

 

3_IMG_9327legere

 

Ces brebis-là ressemblent un peu à des chèvres ;

elles n'ont pas peur de grimper.

 

4_IMG_9328legere

 

Tondues récemment,

elles sont prêtes pour la transhumance.

 

5_IMG_9329legere

 

Dans la ferme, à côté,

on distingue mal les portes de la maison

et celles des bergeries et autres étables.

 

6_IMG_9331legere

 

De fins rideaux filtrent la lumière.

 

7_IMG_9340legere

 

Comme dans beaucoup de campagnes,

les abords hébergent au moins une carcasse de voiture.

On a reconnu une 404 Peugeot familiale.

Excellente voiture.

 

8_IMG_9332legere

 

Entre la rivière et le bois, les poules ont tout l'espace voulu

(tant que la fouine ou la genette ne se montrent pas).

Cette Bleue de France, ou Cendrée,

est magnifique.

 

8_IMG_9335legere

 

Quand les poules dormiront,

le chat sera en maraude.

Pour le moment, il somnole.

 

9_IMG_9330legere

 

Lui, avec sa petite dizaine de compagnons,

 

10_IMG_9336_legere

 

il découvre le monde.

 

11_IMG_9339legere

 

 Bon courage, petit. 

 

Tourgueilles, St André-de-Valborgne (30),

le 23 mai 2020

_______

Bonus_IMG_9343legere

________