Cazilhac, au pied des Cévennes méridionales.

 

1_IMG_1121legere

 

L'eau de la Vis alimente

les canaux d'irrigation

 

2_IMG_1122legere

 

qui traversent les jardins

de la petite plaine, 

 

3_IMG_1124legere

 

entre Cazilhac et Ganges.

 

4_IMG_1139legere

 

Vue de Ganges avec son église et son temple,

et les contreforts des Cévennes.

 

5_IMG_1138legere

 

Au milieu coule l'Hérault

qui a d'abord dévalé les pentes du Mont Aigoual. 

 

6_IMG_1127legere

 

Chaleur et eau,

la végétation est luxuriante.

 

7_IMG_1135legere

 

Ces prés, inondés lors des crues,

bénéficient aussi de l'irrigation.

 

8_IMG_1128legere

 

Les libellules également.

 

9_IMG_1129legere

 

Ah, l'eau !

 

10_IMG_1130legere

 

Les voisins regardent

si tout va bien.

 

11_IMG_1126legere

 

Les roues - appelées meuses, ici - 

ne cessent de tourner.

 

12_IMG_1133legere

 

Le soleil aussi.

L'eau continuera-t-elle à couler

durant la nuit ?

 

13_IMG_1137legere

 

 Oui.

 

Cazilhac (34), le 28 juin 2020

_______