Vallon du Tépey

 

Début du sentier.

Pour protéger les piquets de sa clôture,

 

1_IMG_1851legere

 

celui-ci a mangé beaucoup de crème de marrons.

 

2_IMG_1852legere

  

Le sentier peu à peu s'élève,

et offre des paysages nouveaux,

en amont

 

3_IMG_1867legere

 

comme en aval.

 

4_IMG_1899legere

 

En contrebas du sentier,

le torrent suit le même parcours,

en sens inverse.

 

5_IMG_1900legere

 

Ce troupeau de vache est à l'estive.

 

6_IMG_1897legere

 

Ce qu'on appelle être tranquille,

si ce n'était les mouches.

 

7_IMG_1898legere

 

Sur un replat de terrain se trouvent ces cabanes de bergers

 

7_IMG_1879legere

 

avec leurs toits de tôles

 

8_IMG_1881legere

 

patinées par les intempéries.

 

10_IMG_1884legere

 

Je me demande s'il y a un instant dans la vie d'une vache 

qui se passe autrement qu'à mâcher ou remâcher de l'herbe.

 

11_IMG_1894legere

 

Je dirais que le papillon à droite est un Myrtil,

que l'on trouve jusqu'à 1 600 m. d'altitude. 

Celui de gauche serait un Moiré,

papillon de montagne.

 

12_IMG_1863legere

 

Il se peut que cette chenille soit celle

d'un insignifiant papillon de nuit

appelé Cuculie du Bouillon blanc.

A confirmer (photo prise à presque 2 000 m.)

 

13_IMG_1871legere

 

Parmi les herbes que broutent les vaches,

il s'en trouve

 

14_IMG_1896legere

 

qui méritent de retenir notre attention, ne serait-ce

 

15_IMG_1939legere

 

 que quelques instants.

 

St Colomban-des-Villards (73), 8-12 août 2020

_______